Une personne peut conduire une voiture si elle dispose de conditions de santé et de compétences de conduite suffisamment bonnes. (loi sur la circulation routière LCR, art. 14).

  • Pour les aspects liés à la santé, le conducteur/la conductrice âgé(e) est conseillé(e) au mieux par son médecin de famille.
  • Pour les aspects liés à la conduite à proprement parlée, c’est Seniordrive qui intervient.

 

Les coachs Seniordrive sont des moniteurs/monitrices d’auto-école expérimentés qui ont suivi une formation continue exigeante pour devenir coach pour seniors.

Lors du conseil à la conduite, l’automobiliste fait un trajet de contrôle avec le coach.

 

Les composants du trajet sont :

  • Le contrôle si la conduite est correcte
  • Le contrôle systématique des limites de conduite fréquentes avec l’âge
  • Des conseils et exercices pour une conduite sûre
  • Une discussion des mesures de précaution individuelles, protocole

 

Le coût correspond à environ deux heures de conduite

Les automobilistes veulent rester mobile de plus en plus longtemps. La voiture procure de l’autonomie et est importante pour certaines activités. Des coachs Seniordrive professionnels et formés s’engagent pour la sécurité pour que les automobilistes puissent continuer à rouler en toute sécurité même à un âge avancé.

Les automobilistes d’un âge avancé roulent généralement depuis des décennies. Ils se sont habitués à l’augmentation du trafic et ont « grandi » avec les problèmes. Pourtant, avec l’âge, beaucoup renoncent aux longs trajets. Les autoroutes sont évitées. Les trajets en ville et à certaines heures de la journée et de l’après-midi sont – dans la mesure du possible – évités. Parallèlement, les maladies liées à l’âge augmentent et les capacités physiques et mentales peuvent diminuer, ce qui rend la conduite de plus en plus difficile. En conséquence : la routine de conduire diminue, et avec elle, la sécurité routière .

Accidents dus à des erreurs de comportement

Si on prend en compte les statistiques des accidents, le nombre de dommages corporels graves chez les seniors de 65 ans et plus est resté relativement stable. Les seniors de 65 ans et plus constituent le groupe d’âge le plus vulnérable. La majorité des accidents peut être attribuée à des erreurs de comportement. Les plus de 65 ans représentent une part importante des collisions graves dues au non-respect de la priorité ou à une mauvaise utilisation du véhicule.

 

Nouvelles directives ASA n° 19

Directive ASA 19a

Directive ASA 19b

 

Nouveautés légales concernant les examens d’aptitude à la conduite 01 juillet 2016 (Bulletin des médecins suisses)

Nouveautés apportées par Via sicura

 

Vérification chez le médecin de famille

Qu’est-ce qui est possible? Qu’est-ce qui est judicieux?

Vérification chez le médecin de famille

 

Trajet de contrôle accompagné par un médecin

Présentation PowerPoint du Dr U. Grimm, Institut de médecine légale, Hôpital cantonal de St-Gall

Trajet de contrôle accompagné par un médecin

 

Le permis de conduire privé – contrôle des conducteurs âgés et malades

Présentation de M. Karl Seiler, 2014

Le permis de conduire privé – contrôle des conducteurs âgés et malades

 

Le conducteur agé

Exposé de M. Dr. des. Dr. scient. Med. Gianclaudio Casutt, neuropsychologie, Université de Zurich

Conférence sur les conseillers en conduite, Dr Casutt, 08.05.14

 

Psychologie de l’automobiliste âgé, conseils pour les conseillers à la conduite

H. Ruckstuhl, psychologue/graphologue. Formation continue des conseillers en conduite ASF 2011

Psychologie de l’automobiliste âgé, conseils pour les conseillers à la conduite

 

Le film :

Contrôles controversés pour les seniors au volant (08:36 min.)

Vers le film

 

Autres liens

Enquête sur la mobilité par axa 2018

Les seniors ne s’estiment guère à risque sur la route

Recherche sur les accidents et prévention par axa

Trouver un coach seniordrive

©2024 Seniordrive - all rights reserved

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?